Ouverture à Casablanca de la 6ème édition du Salon Professionnel de l’artisanat « Minyadina »

Ouverture à Casablanca de la 6ème édition du Salon Professionnel de l’artisanat « Minyadina »

Le 6ème Salon Professionnel de l’artisanat « Minyadina » a ouvert ses portes, mercredi, à la à la Foire Internationale de Casablanca, avec la participation de plus de 90 exposants.

Organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce Salon de l’art de vivre à la marocaine ambitionne de se positionner en tant que rendez-vous annuel incontournable pour les entreprises d’artisanat, les coopératives structurées et les professionnels du secteur et de renforcer l’image de l’artisanat marocain sur le plan international.

Donnant le coup d’envoi de cette manifestation, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, Mohamed Sajid, a fait savoir que ce Salon a pour objectif de contribuer à la promotion du secteur et la valorisation du produit traditionnel marocain et permettra de créer les conditions favorables aux rencontres entre opérateurs nationaux et étrangers pour la concrétisation des opportunités d’affaire dans le secteur de l’artisanat marocain.

Se félicitant de l’évolution importante enregistrée dans ce secteur avec une forte présence des jeunes qui ne cessent d’investir le domaine de l’artisanat, M.Sajid a salué l’engagement de l’Académie des beaux-arts et de l’Académie des arts traditionnels de Casablanca, dont les lauréats ont lancé leurs propres entreprises opérant dans ce secteur extrêmement prometteur et employeur.

Pour sa part, la secrétaire d’Etat chargée de l’artisanat et de l’économie sociale, Jamila El Moussali, a affirmé que la particularité de cette manifestation, qui souffle sa 6ème bougie, réside en le professionnalisme des participants dont des entreprises et des coopératives structurées, qui offrent le cadre opportun pour le développement et la promotion de l’artisanat national dans la perspective de renforcer les opérations d’exportation vers différents marchés internationaux.

Elle a, également, souligné l’importance d’organiser des rendez-vous professionnels pareils, qui visent principalement à encourager l’artisan afin qu’il puisse intégrer le marché structuré à travers des entreprises structurées opérant dans ce secteur, saluant, par la même occasion, la forte présence de la femme dans ce Salon, qui a réussi à développer ses produits et à agir dans le cadre d’entreprises ou de coopératives artisanales.

Plus de 10.000 visiteurs sont attendus pour cette édition pour découvrir des produits représentant toutes les filières du secteur de l’artisanat allant de la poterie, la vannerie, la céramique, la dinanderie, le cuir, aux articles de cadeaux, de la décoration et accessoires de maison, de l’ameublement et des Arts de la table, du tissage, de la bijouterie, de l’habillement et ses accessoires, de l’architecture traditionnelle (Zellige, plâtre, tadellakt, sculpture de Bois, verrerie…), en passant par les produits du terroir à base essentiellement, d’huile d’Argan et de produit naturels locaux.

Étendu sur une superficie de 5000 m², le Salon, dont les nouveautés demeurent, cette année, la mise en place d’un  »Espace Design » et l’allocation d’un espace à l’artisanat solidaire, sera marqué par l’organisation de conférences trait de l’artisanat.

Organisé par le ministère du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, en partenariat avec la Maison de l’Artisan et la Fédération des entreprises de l’artisanat jusqu’au 4 novembre, ce Salon a pour ambition d’être une véritable vitrine du savoir-faire marocain en matière d’art de vivre.