Ministère du Tourisme, du Transport Aérien, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale

Secrétariat d’Etat chargé de l’Artisanat et de l’Economie Sociale

Mono-artisan +A   A   -A

Mono-artisan

 

Dans sa stratégie de développement, le Ministère de l’Artisanat accorde une grande importance aux mono artisans. L’objectif stratégique associé est l’augmentation des revenus des mono-artisans urbains et ruraux , sachant que cette catégorie d’acteurs constitue plus de 80 % du tissu productif du secteur.


Pour ce faire, une panoplie de mesures touchant toute la chaîne de valeur a été mise en place, touchant les aspects suivants:


  • Les matières premières
  • Les techniques et les outils de production
  • Les espaces de production et de promotion (Ensembles- Villages d'artisanat- Zones d'activités- Foundouks......)
  • La formation continue
  • La promotion / la commercialisation.
  • L'hygiène et la sécurité au travail
  • Le financement.

Etudes et expertises pour l’amélioration des techniques de production 



Ce type de soutien a pour but le développement des filières de l’artisanat par :

 

        - La réalisation d’études et d’expertises pour l’élaboration de projets au profit des groupements d’artisans ;

 

      - L’élaboration des références techniques de production au  niveau national (normalisation, plans, technologie,…).

 

    Les projets qui ont été réalisés

        -  Approvisionnement en matières premières de textile à Ouarzazate

        -  Approvisionnement en matières premières de tannage à Taroudant

        -  Amélioration des techniques de production de la marqueterie à Essaouira

        - La mise en place d’un plan d’action pour l’amélioration de l’exploitation des argiles

      - Etude sur l’amélioration des techniques de tissage du tapis dans la région d’Elhaouz et Chiadma

       - Etude  sur l’amélioration des techniques de tissage du tapis du Grand  Atlas

                        - Etude  sur l’amélioration des techniques de la teinture  végétale

 

        - Etude sur l’amélioration des techniques de la bijouterie de fantaisie.

 

Appui aux mono-artisans

Dans le cadre de l’amélioration des techniques de production, le Ministère apporte son appui aux mono artisans  pour l’acquisition de matériel technique à travers leurs groupements professionnels. Des filières ont déjà bénéficié de cet appui tel que la poterie, le tannage traditionnel, le tissage et la bijouterie.

Dans le même registre et en privilégiant l’approche genre, le Ministère a lancé un programme d’appui aux artisanes rurales baptisé « Dar Sanâa ». Il s’agit d’espaces équipés et aménagés mis à leur disposition pour une production et une commercialisation collective qui sert également de lieu de formation continue. Ce programme a connu la mise en place de 64 Dar Sanâa au niveau du secteur du tissage, du tapis, de la couture et de la broderie dans les différentes régions du Royaume.

 Photos des dars Sanaa