Ministère du Tourisme, du Transport Aérien, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale

Secrétariat d’Etat chargé de l’Artisanat et de l’Economie Sociale

Formation par apprentissage +A   A   -A

Institué et organisé par la loi 12-00 promulguée en juin 2000, l’apprentissage est un mode de formation alterné entre  une formation pratique en entreprise à raison de 80% au moins de sa durée globale et complétée par une formation générale et technologique dans un Centre de Formation par Apprentissage (CFA) à raison de 10% au moins. 

Les conditions d'accès à l'apprentissage

Pour les jeunes :

Tout jeune garçon ou fille, âgé de 15 à 30 ans et justifiant :

- Un minimum de compétences en matière de lecture, de calcul et d’écritures pour les formations qualifiantes sanctionnées par une attestation d’apprentissage professionnelle ;

- Niveau de la 6ème année de l’enseignement primaire pour les formations sanctionnées par un diplôme de spécialisation professionnelle ;

- Niveau de la 3ème année de l’enseignement secondaire collégial, pour les formations sanctionnées par un diplôme de qualification professionnelle.

Pour les entreprises d’artisanat éligibles :

Pour accueillir des apprentis, le chef de l’entreprise postulante doit satisfaire aux conditions suivantes :

- N’avoir pas fait l’objet d’une condamnation pour crime ou délit portant atteinte à la moralité publique ou aux mineurs ;

- Etre âgé de 20 ans au moins ;

- Déléguer un maitre d’apprentissage chargé de l’encadrement des apprentis, à moins qu’il ne se réserve lui-même cette qualité.

Les entreprises d’accueil doivent également disposer :

- Un local assujetti à la taxe professionnelle, sauf s’il en est exonéré ;

- Un espace et des activités professionnelles répondant à la formation choisie ;

- Les conditions d’hygiène et de sécurité professionnelle requises.

La durée de formation 

La durée de la formation par apprentissage varie d’un an à deux ans selon les métiers et les qualifications, objet de la formation par apprentissage.

La relation entre l'apprenti et le chef d'entreprise 

L’apprentissage est régi par un contrat conclu entre le chef d’entreprise d’accueil et l’apprenti ou son tuteur légal validé par le CFA. Ce contrat définit les engagements des deux parties en vue d’atteindre les objectifs de formation, dans le respect  des textes réglementaires.

Le rôle des chambres dans l'apprentissage 

L’apprentissage est géré par les chambres d’artisanat dans un cadre de partenariat avec les départements de l’Artisanat et de la Formation Professionnelle.

Les conditions d'adhésion au programme d'apprentissage

Si vous êtes un jeune, remplissant les conditions requises, et vous désirez poursuivre une formation par apprentissage ;

Si vous êtes artisan ou chef d’entreprise évoluant dans le secteur d’artisanat et vous ambitionnez de prendre en charge des apprentis en formation ;
Il ne vous reste qu’à vous adresser  au siège de la Chambre d’Artisanat de votre lieu de résidence ou de travail. Une cellule dédiée à ce mode de formation sera à votre accueil, pour vous informer vous conseiller  et vous orienter. 


Madame la Secrétaire d'Etat
Vous êtes :

Zoom sur
Label national de l'artisanat du Maroc : Naissance d’une marque d’excellence...
Newsletter

Ministère de l'Artisanat newsletter

S'abonner à la newsletter

Syndiquer le contenu
Site Web BATHA
Formation dans les Métiers de l'Artisanat - CFQMA Batha - Fès
Mots clés :

Votre navigateur est obsolte ou encore ne supporte pas le HTML5 !