Ministère du Tourisme, du Transport Aérien, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale

Secrétariat d’Etat chargé de l’Artisanat et de l’Economie Sociale

Préservation des métiers +A   A   -A

La préservation du patrimoine artisanal marocain s’impose dès lors qu’il constitue une composante essentielle du patrimoine culturel immatériel national, qu’il témoigne d’un bien communautaire séculaire et qu’il incarne les références identitaires, proches et lointaines du Maroc.

Le programme mené par le département de l’artisanat a permis la mise en place d’un dispositif approprié  de préservation des métiers, axé sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication, de nature à assurer à la fois la sauvegarde des techniques artisanales ancestrales menacées de disparition et la transmission intergénérationnelle des savoirs et des savoir-faire associés à ces techniques.

Grace à ce dispositif, le secteur de l’artisanat marocain, dispose désormais d’une référence nationale en matière de préservation des métiers, appelée à être enrichie et mise à jour d’une façon permanente.

 Objectifs
- Assurer la pérennisation et la valorisation du patrimoine artisanal, en tant que bien collectif et legs reconnu comme étant un patrimoine universel; 
- Permettre aux chercheurs et experts intéressés de mettre davantage en lumière l’importance d’une meilleure prise en compte des  métiers ancestraux comme levier de développement durable;
- Inscrire dans une logique dynamique la gestion de ce patrimoine en permettant sa transmission intergénérationnelle, par le biais de la formation notamment par apprentissage.
 Approche méthodologique
- Etablir un inventaire des métiers en voie  de disparition ;
- Sauvegarder les techniques artisanales ancestrales à travers une transcription détaillée ;
- Mettre en place un dispositif multimédia interactif pour la préservation des métiers de l’artisanat;
- Elaborer et implanter au niveau des établissements de formation professionnelle du Ministère de nouveaux modules d’apprentissage autonomes portant sur les métiers transcrits ;
- Organiser des rencontres pour communiquer sur l’état d’avancement du programme de préservation des métiers d’artisanat.
 Transmission
- Faire acquérir les techniques et les savoir-faire liés aux processus de fabrication des métiers transcrits, selon le mode de formation par apprentissage, permettant aux apprentis d'avoir les qualifications auprès des artisans détenteurs de ces savoirs et techniques ;  
- Mettre en réseau un site dédié à la préservation des métiers et la formation en ligne, intitulé «Maâlem », conçu comme outil de capitalisation, de mutualisation, de sauvegarde et de formation.




Madame la Secrétaire d'Etat
Vous êtes :

Zoom sur
Label national de l'artisanat du Maroc : Naissance d’une marque d’excellence...
Newsletter

Ministère de l'Artisanat newsletter

S'abonner à la newsletter

Syndiquer le contenu
Site Web BATHA
Formation dans les Métiers de l'Artisanat - CFQMA Batha - Fès
Mots clés :

Votre navigateur est obsolte ou encore ne supporte pas le HTML5 !