Mme El Mossali inaugure le pavillon marocain à la 5ème Foire tricontinentale de l’artisanat de Tenerife

Mme El Mossali inaugure le pavillon marocain à la 5ème Foire tricontinentale de l’artisanat de Tenerife

La secrétaire d’Etat chargée de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Jamila El Mossali, a inauguré, samedi, le pavillon marocain à la 5ème Foire tricontinentale de l’artisanat de Tenerife (îles Canaries), qui se tient du 27 octobre au 4 novembre avec la participation de plus de 200 artisans en provenance d’une trentaine de pays d’Europe, d’Amérique latine et d’Afrique.

Mme El Mossali, qui était accompagnée notamment du président du Cabildo (gouvernement insulaire) de Tenerife, Carlos Enrique Alonso, et de la conseillère (ministre régionale) aux relations extérieures du Cabildo, Delia Herrera, a effectué une tournée dans les différents stands marocains aménagés au sein du pavillon du Royaume.

Le Maroc est représenté à cette événement, organisé tout les deux ans à l’initiative du Cabildo de Tenerife, par une dizaine de stands représentants les 12 régions du Royaume et les différents métiers de l’artisanat national.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, Mme El Mossali a souligné l’importance de la participation marocaine à cette foire internationale, faisant observer que l’artisanat marocain est devenu, grâce aux efforts fournis par tous les intervenants notamment les artisans et le ministère en charge du secteur, un produit mondialement reconnu.

Pour le Maroc, ces produits représentent l’histoire, la culture et la civilisation marocaines et sont considérés comme moyen de transmission de cette civilisation millénaire aux multiples affluents et de l’art de vivre marocain, a-t-elle relevé.

Pour sa part, le président du Cabildo de Tenerife, a relevé que le Maroc a toujours répondu présent à cette foire depuis sa première édition pour présenter le meilleur de son artisanat, ajoutant qu’un grand nombre d’artisans marocains participent cette année à cet événement pour exposer leur savoir faire ancestral et la richesse de leurs métiers.

Il a qualifié les relations entre le Maroc et les îles Canaries d’excellentes, à la faveur notamment des nombreux projets mis en place, notamment la liaison aérienne entre des villes marocaines et canariennes et le projet de liaison maritime entre Agadir et Tenerife.

De son côté, Mme Herrera s’est félicitée de voir le Maroc, « pays très apprécié et très proche » des Canaries, prendre part de nouveau à cette foire, notant que l’archipel et le Royaume sont unis par nombre de projets notamment avec la région d’Agadir.

Elle a fait part, à cet égard, de la volonté du gouvernement insulaire de continuer à œuvrer pour davantage de rapprochement entre les deux parties, notant que la participation de Mme El Mossali à l’ouverture officielle de la 5ème Foire tricontinentale de l’artisanat met en avant ce rapprochement entre le Maroc et les îles Canaries.

Aménagée sur une superficie de 12.000m2, la foire met en honneur cette année l’artisanat de trois pays, à savoir la Turquie en représentation de l’Europe, la Colombie pour l’Amérique latine et le Cap Vert en représentation de l’Afrique.

Le programme de cette édition comprend une série d’activités, notamment des rencontres culturelles, des spectacles de musique, des défilés de mode et des dégustations culinaires.

Selon les organisateurs, la sélection des participants tient compte, entre autres du professionnalisme des artisans, la qualité de leurs produits, leur participation à des foires nationales et internationales et les distinctions reçues.

Cette foire a pour objectifs de promouvoir et faire connaître l’artisanat des deux côtés de l’Atlantique, érigeant Tenerife en passerelle interculturelle entre les peuples afro-américains, africains et européens