Observatoire

Observatoire de l’ESS

Contexte

Dans le cadre du renforcement du dispositif de veille et communication et vu l’insuffisance des informations statistiques sur le secteur de l’ESS, le Ministère a lancé une étude pour la conception d’un observatoire de l’ESS afin de permettre la disponibilité de données fiables et pertinentes sur les composantes du secteur et donner une visibilité sur son poids économique.

Objectifs visés

  • Amélioration des conditions d’observation quantitative et qualitative de l’économie sociale et solidaire, afin de disposer de données fiables et pertinentes pour l’aide à la décision sur le secteur ;

  • Le suivi et l’évaluation de la politique publique en matière d’économie sociale, et ce par la production périodique d’indicateurs spécifiques permettant d’identifier et d’analyser les problèmes et les obstacles au développement du secteur, et d’évaluer sa contribution au développement économique et social du pays et des territoires en matière de création de richesse et d’emploi ;

  • La veille informationnelle à travers le repérage et la diffusion des innovations, de bonnes pratiques et des évènements significatifs en relation avec l’ESS ;

  • L’amélioration de la visibilité du secteur à travers la réalisation des actions de communication et de sensibilisation sur la réalité de l’économie sociale et solidaire;

  • La promotion de la recherche scientifique dans le domaine de l’économie sociale et solidaire en collaboration avec les institutions de recherche.

Etat d’avancement

Lancement de l’expérimentation de ce projet au niveau des deux régions pilotes suivantes :

  • Tanger-Tétouan –Al Hoceima
  • Rabat –Salé-Kenitra

Système d’Information Géographique de l’Economie Sociale

Contexte général

Dans le cadre du pilotage du secteur de l’ESS, le Ministère a envisagé l’étude sur la mise en place d’un Système d’Information Géographique de l’Economie Sociale (SIGES). Et ce, pour doter l’observatoire de l’ESS d’une base de données et d’indicateurs de mesures socioéconomiques de ce secteur et pour permettre l’analyse des informations territoriales, économiques et sociales afin de produire des analyses profitant pour la prise de décision et pour la promotion du secteur de l’ESS.

Objectifs

  • Le recoupement d’informations territoriales, économiques et sociales en vue de produire des analyses territoriales au service de la promotion du secteur de l’économie sociale et solidaire
  • L’identification des potentialités territoriales et le savoir faire local pour le développement des activités génératrices de revenus et d’emplois
  • La création d’une banque de données des Activités Génératrices de Revenus et d’emplois pour chaque région
  • L’établissement d’un état des lieux des entreprises de l’économie sociale sur un territoire donné et leurs apports économique et social (création d’emploi, création de la richesse, etc.)
  • La fédération des sources d’informations existantes sur l’économie sociale en vue de constituer une base de données nationale avec une déclinaison au niveau régionale et locale sur ce secteur

Consistance du SIGES

Le SIGES, en sa version actuelle, est composé des couches d’informations suivantes :

Permet d’identifier les besoins et les déficits sociaux, les caractéristiques sociodémographiques et socioéconomiques (pauvreté, chômage, scolarisation, analphabétisme, …) ;

Permet de connaître le niveau d’équipement des différentes communes de la région en infrastructures de base qui constituent un pré-requis pour le développement des activités génératrices de revenus ;

Permet de localiser, par filière et par commune, les potentialités offertes par chaque territoire pour le développement des AGR ;

Permet de disposer d’une carte territoriale des AGR économiquement viables, au regard des potentialités de la région ;

Permet une meilleure visibilité des AGR déjà existantes, exercées principalement dans le cadre de coopératives, et des associations qui accompagnent et encadrent ces AGR ;

Permet de connaître la répartition spatiale de ce dispositif de financement de microprojet et d’appréhender sa proximité des populations et des territoires cibles ;

Sources d’informations

  • Pour les modules « variables socio-économiques » et « infrastructures de base » : les différentes études réalisées par le HCP (recensement général de la population et de l’habitat, enquête nationale sur l’emploi, base de données communales,….).
  • Pour les modules « acteurs de l’économie sociale » : le répertoire national des coopératives tenu par l’ODCO et l’enquête auprès des coopératives et des associations réalisée par le Ministère.
  • Pour les modules «potentialités territoriales» et «AGR » : les résultats des PDRES.
  • Les associations de micro crédit : collecte de données directement auprès des associations de micro crédit.

Etat d’avancement

Après une expérience pilote qui a porté sur la région de Rabat Salé-Zemmour-Zaer, le Ministère a décidé d’élargir le système à d’autres régions du royaume, au fur et à mesure de l’avancement des Plans Régionaux de Développement de l’Economie Sociale et Solidaire. Et ce, à travers une étude menée par le bureau d’études GEOMATIC dont les étapes sont les suivantes :

Phase 1
Etude et analyse de la solution actuelle
Phase 2
Conception de la nouvelle base de données
Phase 3
Développement de la nouvelle solution SIGES
Phase 4
Mise en place de la nouvelle solution SIGES
Phase 5
Transfert de compétences et assistance au démarrage de la nouvelle solution SIG

Les 4 premières phases sont achevées et la dernière phase est en cours d’exécution.