Les soft skills, ou compétences comportementales, sont devenus l’un des concepts les plus demandé par le marché du travail, salariés ou entrepreneurs doivent développer des qualités non professionnelles telles que la communication, la confiance en soi, le travail en équipe, la prise de décision, la gestion des conflits et la détermination des objectifs.

En effet,  et dans le cadre du développement des compétences comportementales – soft skills- des artisans et des lauréats de la formation professionnelle dans les métiers de l’artisanat, la Direction de la Formation Professionnelle et de la Formation Continue des artisans a initiée un certain nombre de mesures pour renforcer leurs compétences comportementales et ce, en intégrant des modules dans les cursus  de formation facilitant ainsi l’insertion des jeunes dans le milieu du travail.

Dans la même démarche et en vue de  développer les compétences linguistiques des artisans et des stagiaires des EFP, le Ministère a initié une expérience pilote pour la formation de la langue anglaise au profit des établissements relevant du MTTAAES au niveau de Fès en partenariat avec l’American Language Center et l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès.

Suite à la réussite de cette action au niveau de Fès, Le Ministère a procédé à la généralisation de cette expérience auprès de 7 régions et 16 EFP dans une première étape, et ce, pour faire bénéficier actuellement environ 1500 bénéficiaires.

Cette formation est couronnée par l’octroi de certificats de formation par l’American Language Center aux bénéficiaires, attestant des compétences communicatives et linguistiques acquises le long du processus de formation. De plus, les artisans, les apprentis et les lauréats distingués auront la possibilité de poursuivre leur formation gratuitement à ce centre.

Quant au renforcement de l’inclusion financière dans le secteur de l’artisanat, notamment à travers la promotion des principes financiers et des bonnes pratiques relatives à l’éducation financière, le Ministère a initié un Programme de formation en Education Financière et ce, dans le cadre de la mise en œuvre de la convention de partenariat avec la Fondation Marocaine pour l’Éducation Financière (FMEF) signée en juillet 2014.

L’objectif est de mieux informer les acteurs du secteur, sur les différents produits et services financiers offerts, les risques financiers, ainsi que les bonnes pratiques et comportements financiers plus responsables et plus efficaces. Au cours de la période 2015-2017, 5000 artisans et stagiaires ont bénéficié d’un programme de formation, encadrés par des formateurs du Ministère ayant reçu une formation et étaient certifiés dans ce domaine.